Les plus grosses IPO (et les plus gros ratages) du secteur de la high-tech

Les plus grosses IPO (et les plus gros ratages) du secteur de la high-tech en images


Pets.com

Lancé en 1998, Pets.com pense avoir l’idée du siècle en proposant un site de commerce en ligne vendant des accessoires pour les animaux de compagnie. Estimant être bien placé sur un marché colossal, l’entreprise décide d’entrer en bourse en 2000.

En pleine bulle internet, les investisseurs s’arrachent les actions et l’entreprise parvient à lever 82 millions de dollars en une journée. L’argent récolté est bien vite brûlé, notamment en publicité. Ces dépenses dépassent même le chiffre d’affaires de la société.

Fin 2000, Pets.com ferme ses portes, étranglés par ses déficits. En moins d’une année, l’action est passée de 11 dollars à 19 cents… En 2008, nos confrères de CNet.com décernent au site le titre peu envié de plus grand désastre de l’Economie internet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :