Revolutionisme !

31/05/2011

Les gauchistes sont fortiche pour engager des actions à risque, s’enrichir et le moment venu faire porter le chapeau par les plus humbles…

les épurateurs astucieux adhéraient au parti communiste ce qui leur permettait d’être épurateurs comme Jean-Paul Sartre qui pendant toute la guerre avait reçu un traitement de professeur et risquait dêtre épuré à adhéré au parti communiste ce qui lui a permis de devenir épurateur.

Tu parles de Sartre, j’aime bien son contradicteur Raymond Aaron qui disait:  » On ne peut pas être honnête,intelligent et communiste ».


Le PC à 20 euros, de la taille d’une clé USB

24/05/2011
Le Raspberry Pi est un ordinateur minuscule, pas plus grand qu’une clé USB. Destiné avant tout aux enfants, il ne devrait coûter qu’une poignée d’euros…
Mettre un PC dans la poche de tous les enfants, et pourquoi pas des plus grands. Voilà l’objectif de la fondation Raspberry Pi, une association anglaise qui développe un PC à la fois petit – il n’est pas plus grand qu’une clé USB – et extrêmement bon marché, puisqu’il ne devrait pas dépasser les 25 dollars, soit environ 17 euros ! Le Raspberry Pi n’a pas été conçu par un inconnu : c’est l’idée du programmeur David Braben, un Britannique à qui l’on doit notamment un jeu vidéo culte des années 80, Elite.
Pour ce projet, Braben a tenté de réduire le PC à son strict minimum. Le prototype de son PC low-cost, qu’il a présenté à la BBC, ne dispose que du strict minimum. Une minuscule carte mère, surmontée d’un processeur ARM à 700 Mhz de 128 Mo de SDRAM et d’un module Wi-Fi. Ce PC, dont le stockage est assuré à l’aide d’un port pour carte SD, dispose d’une entrée USB 2.0 pour y brancher un clavier, et d’une sortie HDMI de l’autre côté, afin de connecter l’engin à une télévision. Petit, mais tout de même assez costaud, le PC est compatible avec OpenGL ES2.0 et se révèle capable de décoder du H.264 en 1080p. Sur le prototype qu’il présente, Braben a même ajouté un capteur photo de 12 mégapixels.
Pas de Windows
Bien entendu, étant seulement compatible avec les processeurs ARM, impossible d’y faire tourner Windows (pour l’instant), mais le Raspberry Pi est en mesure de faire fonctionner toute une variété de systèmes GNU/Linux. D’après la BBC, les concepteurs privilégieraient toutefois Ubuntu.
Braben explique qu’il destine avant tout cette machine aux écoles, et espère qu’il pourrait même offrir cet outil aux enfants. Pas seulement pour qu’ils puissent communiquer et surfer sur le Web à peu de frais, mais aussi pour qu’ils découvrent les joies de la programmation informatique. Braben espère voir une version commerciale de son produit lancée dans un an.
La vidéo de la BBC :