Chants des marins Kabyles…

20/06/2010

pendant que je « retourne »  le projet L’Agarah..je vois le cd de sidi bemol :

Cheikh Sidi Bemol - Chants des Marins Kabyles Vol.1

Chants des Marins Kabyles

Izlan Ibahriyen ou les Chants des Marins Kabyles


commentaire « feministe »..

13/06/2010

Wassyla Tu développe le Bicéphalisme colonialiste!

C’est l’église qui a « voilé » la femme, 7 siècles plus tard -après un crochet a la bastille,on a la pornographie, la dentelle, mai 68, pour qui le sexe n’est qu’enfilades  et: LE FÉMINISME ,du bluff/FILS a papa « Existentialiste » un pur produit de consommation, TEXTO , la femelle est un problème de femelle, le libéral redescends « de »  l’homo-erectus a , l' »homo » tout court, la « société », une parenthèse apparemment!

Le Libéralisme/Catholiciste ne réglera donc jamais son « histoire » avec la « vierge » marie qu’a travers le parricide!
Tachées de sang, des mains,  il en est aux neurones, de son inceste!

Le sexe sur internet, sur parabole et par sms, est entrain de disloquer le colonisé plus que ne l’avais fait l’alcool avec les cheyennes, les aborigénes et…les kabyles.

T’es tu jamais demandée par quel « proxénétisme » Officiel ces technologies s’infiltrent miraculeusement dans nos sociétés sous-développées du « sud », pendant que le blé et l’eau restent un luxe!

Évidemment il n’émasculera complétement l’autre qu’en possédant SA femme, CETTE femme qui en toute occasion lui arracha ( au propre comme au figuré)  le …Phallus, au viet nam comme a béni yenni (des vietnamiennes mettaient des lames de rasoir en travers de leurs vagins, en face des GI’s,  des femmes kabyles arrachèrent  littéralement leurs « membres » a des paras durant leurs viols…).

C’est pour cela que j’ai infiniment plus d’affection pour cette prostituée (de la famine) du bab el oued de 1901, dévêtue pour le « cliché », que pour cette autre « prostitution » de luxe de « Ma vie a contre Coran »: pieds nus, pyjama satin mauve, sur fond de tapis berbère, autre mise en scène plus sophistiquée pour psyché encore plus atteinte (forcément ca s’améliore pas) de ce colon qui a besoin d’encore plus de gadgets pour jouir.

Ou de cette « Ligue du Droit International des Femmes » perdue entre « mettre a nu » la statue de la « liberté » ou la flanquer de  variété de foulards, pour quand même se résoudre sur « Le voile islamique insulte la liberté », ca doit être cela « faire le trottoir » a l’œil ! Ligue de cette même Simone de Beauvoir qui « escamotera » soigneusement son amours américain Algren (« quand je pense que je vais vous voir, vous toucher, la tète me tourne, mon cœur éclate ») rendue a sa toute sensualité, contre son nuple-voilage (« petit bien-aimé ») a l’adresse de Sartre! vous voila floué par vos icônes mêmes

Ne reste que ces miséreuses pétales : le(s) voile, et la femme « met » les voiles…pour se recroqueviller derrière le seul « hymen » qu’elle ne doit a personne…en attendant une aube qui ne resplendira de toute façon que par ses « eaux »…

contre le sexisme , j’espère que ceci soit l’esprit du combat…