Israél : Déclarations

1. « Il ya un fossé énorme entre nous (les Juifs) et nos ennemis, pas seulement dans la capacité, mais dans la morale, la culture, la sainteté de la vie, et de conscience. Ils sont nos voisins ici, mais il semble que si, à une distance de quelques centaines de mètres de là, il ya des gens qui ne font pas partie de notre continent, à notre monde, mais en fait, appartiennent à une autre galaxie.  » Président israélien Moshe Katsav. The Jerusalem Post, 10 Mai 2001

2. «Les Palestiniens sont comme les crocodiles, plus vous leur donnez de viande, ils veulent plus « …. Ehud Barak, Premier ministre d’Israël à l’époque – 28 août 2000. Signalé dans le Jerusalem Post le 30 août 2000

3. «[Les Palestiniens] sont des bêtes marchant sur deux jambes. » Menahim Begin, discours à la Knesset, cité par Amnon Kapeliouk, « Begin et les bêtes ». New Statesman, 25 Juin 1982.

4. « Les Palestiniens » seront écrasés comme des sauterelles … fracassé la tête contre les rochers et les murs « . » Isreali Premier ministre (à l’époque) dans un discours à des colons juifs de New York Times du 1 er avril 1988

5. «Lorsque nous avons réglé la terre, tous les Arabes seront capables de faire à ce sujet sera d’débandade autour comme des cafards drogués dans une bouteille. » Raphael Eitan, chef d’état-major des Forces de défense israéliennes, New York Times, 14 avril 1983.

6. «Comment pouvons-nous retourner dans les territoires occupés? Il n’y a personne pour les ramener à ». Golda Maier, Mars 8, 1969.

7. « Il n’y a pas de telle chose que les Palestiniens, ils n’ont jamais existé ». Golda Maier Premier ministre israélien, 15 Juin 1969

8. « La thèse que le danger de génocide était suspendu au-dessus de nous en Juin 1967 et que la lutte contre Israël pour son existence physique n’est que du bluff, qui est né et a été développé après la guerre. » Général israélien Matityahu Peled, Ha’aretz, 19 Mars 1972.

9. David Ben Gourion (le premier Premier ministre israélien): «Si j’étais un dirigeant arabe, je ne serais jamais signer un accord avec Israël. Il est normal, nous avons pris leur pays. Il est vrai Dieu a promis de nous, mais comment pourrait – qui les intéressent? Notre Dieu n’est pas le leur. Il ya eu la lutte – l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais que leur faute? Ils voient, mais une chose: nous sommes venus et nous avons volé leur pays. Pourquoi auraient-ils accepter que c’est?  » Cité par Nahum Goldmann dans Le Juif Paraddoxe (The Jewish Paradox), pp121.

10. Ben Gourion en 1948 a également mis en garde: «Nous devons tout faire pour assurer qu’ils (les Palestiniens) ne jamais revenir. » Assurer ses compatriotes sionistes que les Palestiniens ne pourront jamais revenir à leur domicile. « Le vieux mourront et les jeunes oublieront. »

11. « Nous devons tuer tous les Palestiniens à moins qu’ils se résignent à vivre ici comme des esclaves. » Heilbrun Président du Comité pour la réélection du Général Shlomo Lahat, le maire de Tel-Aviv, Octobre 1983.

12. « Chaque fois que nous faisons quelque chose que vous me dire l’Amérique et cela le fera… Je tiens à vous dire quelque chose de très clair: Ne vous inquiétez pas de la pression américaine sur Israël. Nous, le peuple juif, de contrôler l’Amérique, et la Les Américains le savent.  » – Le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, Octobre 3, 2001, à Shimon Peres, comme indiqué sur la radio Kol Yisrael. (Certes, le FBI de cover-up de l’espion israélien anneau / téléphone robinet scandale suggère que M. Sharon mai n’a pas été plaisante.)

13. « Nous déclarons ouvertement que les Arabes n’ont pas le droit de s’installer sur même un centimètre d’Eretz Israël … Force est tout ce qu’ils font ou ne jamais se comprendre. Nous allons utiliser la force ultime jusqu’à ce que les Palestiniens viennent ramper à quatre pattes sur nous. » Rafael Eitan, Chef d’état-major des Forces de défense israéliennes – Gad Becker, Yediot Aharonot 13 avril 1983, le New York Times, 14 avril 1983.

14. « Nous devons tout faire pour veiller à ce qu’ils [les réfugiés palestiniens] ne jamais revenir» David Ben-Gourion, dans son journal, 18 Juillet 1948, cité dans Michael Bar Zohar Ben-Gourion: le Prophète armés, Prentice-Hall, 1967 , p. 157.

15. «Nous devons nous préparer à passer à l’offensive. Notre objectif est de détruire le Liban, la Trans-Jordanie et en Syrie. Le point faible est le Liban, pour le régime musulman est artificiel et facile pour nous de saper. Nous allons établir un Etat chrétien , puis nous allons casser la Légion arabe, d’éliminer la Trans-Jordanie, la Syrie sera à nous. Nous avons ensuite des bombes et aller de l’avant et de prendre Port-Saïd, Alexandrie et le Sinaï.  » David Ben-Gurion, Mai 1948, à l’état-major général. De Ben-Gurion, A Biography, de Michael Ben-Zohar, Delacorte, New York 1978.

16. «Nous devons utiliser la terreur, l’assassinat, l’intimidation, la confiscation de terres, et la coupe de tous les services sociaux pour débarrasser la Galilée de sa population arabe. » Israel Koenig, « The Koenig Memorandum »

17. « Villages juifs ont été construits à la place des villages arabes. Vous ne savez même pas les noms de ces villages arabes, et je ne blâme pas parce que vous les livres de géographie n’existent plus. Non seulement les livres n’existent pas, les villages arabes ne sont pas il soit. Nahlal se pose à la place de Mahlul; kibboutz Gvat à la place de Jibta; Kibbutz Sarid à la place de Huneifis et Kefar Yehushua à la place de Tal al-Shuman. Il n’y a pas un seul endroit construit dans ce pays que n’a pas eu une ancienne population arabe.  » Moshe Dayan, à l’adresse du Technion, à Haïfa, dans Haaretz, le 4 avril 1969.

18. « Nous marchions dehors, Ben-Gourion nous accompagnant. Allon répété sa question, que faire avec la population palestinienne? » Ben-Gourion agita sa main dans un geste qui dit « Drive-les! » Yitzhak Rabin, a fui la censure version mémoires de Rabin, publiée dans le New York Times, 23 Octobre 1979.

19. Rabin, la description de la conquête de Lydda, après l’achèvement du Plan Dalet. « Nous allons réduire la population arabe à une communauté de bûcherons et des serveurs » Uri Lubrani, PM Ben-Gurion du conseiller spécial pour les affaires arabes, 1960. De «Les Arabes en Israël » par Sabri Jiryas.

20. «Il ya certains qui pensent que la population non juive, même dans un pourcentage élevé, l’intérieur de nos frontières sera plus efficacement sous notre surveillance, et il y en a qui pensent le contraire, c’est-à-dire, qu’il est plus facile de procéder à une surveillance de les activités d’un voisin que sur celles d’un locataire. [I] ont tendance à soutenir le dernier point de vue et ont un argument supplémentaire: … la nécessité de maintenir le caractère de l’État, qui sera désormais juifs … avec un non -minorité juive limitée à 15 pour cent. J’avais déjà atteint cette position fondamentale dès 1940 [et] il est entré dans mon journal.  » Joseph Weitz, chef de l’Agence Juive, du Département de la colonisation. De Israël: un Apartheid State par Uri Davis, p.5.

21. « Tout le monde doit se déplacer, courir et attraper le plus grand nombre de collines, comme ils peuvent pour agrandir les colonies parce que tout nous prenons maintenant restera le nôtre … Tout ce que nous faisons de ne pas se saisir d’eux. » Ariel Sharon, ministre israélien des Affaires étrangères, répondant à une réunion de militants de l’extrême-droite Tsomet partie, l’Agence France Presse, Novembre 15, 1998.

22. « Il est du devoir des dirigeants israéliens d’expliquer à l’opinion publique, clairement et courageusement, un certain nombre de faits qui sont oubliés avec le temps. Le premier est qu’il n’ya pas de sionisme, colonisation ou Etat juif sans l’expulsion des Arabes et l’expropriation de leurs terres.  » Yoram Bar Porath, Yediot Aahronot, du 14 Juillet 1972.

23. « L’esprit de la population dans le sou de la frontière par nier l’emploi … Le processus d’expropriation et la suppression des pauvres doivent être effectués discrètement et circonspection». Theodore Herzl, le fondateur de l’Organisation Sioniste Mondiale, parlant des Arabes de Palestine, Complete Diaries, Juin 12, 1895 l’entrée.

24. « Un million d’Arabes ne valent pas un ongle juif. » – Rabbi Yaacov Perrin, le 27 février 1994 [Source: NY Times, Feb 28, 1994, p. 1]

25. « Nous, juifs, nous sommes les destroyers et restera la destroyers. Rien ne va, vous pouvez répondre à nos exigences et besoins. Nous allons détruire à jamais, parce que nous voulons un monde de notre propre ». (Vous païens, juifs Auteur Maurice Samuels, p. 155).

26. «Nous aurons un gouvernement mondial que vous le vouliez ou non. La seule question est de savoir si ce gouvernement sera atteint par la conquête ou de consentement. » (Juif banquier Paul Warburg, Février 17, 1950, comme il a témoigné devant le Sénat des États-Unis).

27. «Nous allons nous établir en Palestine, si vous le vouliez ou non … Vous pouvez accélérer notre arrivée, ou vous pouvez aussi retarder. Il est préférable pour vous de nous aider de façon constructive pour éviter notre pouvoir être transformé en un pouvoir destructeur qui va bouleverser le monde.  » (Chaim Weizmann, publiée dans « Judische Rundschau», n ° 4, 1920)

30. « Nous devrions nous préparer à lancer l’offensive. Notre but est d’écraser le Liban, la Transjordanie (Jordanie) et la Syrie. Le point faible c’est le Liban, car le régime musulman y est artificiel et il nous sera facile de le miner. Nous y établirons un Etat chrétien, puis nous écraserons la Légion Arabe, nous éliminerons la Transjordanie (Jordanie) ; la Syrie tombera entre nos mains. Nous bombardons alors et avancerons pour prendre Port-Saïd, Alexandrie et le Sinaï. » (50) David Ben-Gourion, mai 1948, au Chef d’Etat-Major. De Ben-Gourion, une Biographie, par Michael Ben-Zohar, Delacorte, New York 1978.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :